MESMIN Michel, René

Par Jacques Girault

Né le 16 mai 1937 à Dun-sur-Auron (Cher) ; instituteur en Indre-et-Loire ; militant communiste ; militant laïque.

Fils d’un manœuvre, ancien socialiste, Michel Mesmin, bachelier, devint instituteur en 1958 et adhéra au Syndicat national des instituteurs. Il enseignait à la fin des années 1960 à l’école Pierre Semard de Saint-Pierre-des-Corps. Il effectua son service militaire en 1960-1962 en Algérie et le termina comme brigadier-chef. Il se maria en février 1963 à Saint-Martin-le-Beau (Indre-et-Loire) avec Colette Chasselay, employée municipale, militante communiste, fille d’une commerçante.

Michel Mesmin adhéra au Parti communiste français en avril 1966 à Saint-Pierre-des-Corps. Membre du bureau de la section communiste, il faisait partie de la commission d’organisation puis fut membre du secrétariat de la section. Il entra au comité de la fédération communiste en 1968, devint trésorier fédéral et ne fut pas réélu au comité fédéral en 1972 en raison de ses autres responsabilités. Il suivit une école centrale du PCF en août 1971. Il revint au comité fédéral de 1979 à 1982 et entra au bureau fédéral de 1982 à 1987. Il fut membre du secrétariat fédéral à partir de 1987.

Secrétaire de la section locale du Mouvement de la Paix, il était membre de son comité départemental.

Permanent de l’UFOLEP au début des années 1970, vice-président du patronage laïque, membre du conseil d’administration de la Fédération des œuvres laïques, secrétaire général en 1987, il fut mis à la disposition de la FOL. Mais il se heurtait à de vives oppositions dans l’organisation laïque.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article143444, notice MESMIN Michel, René par Jacques Girault, version mise en ligne le 10 décembre 2012, dernière modification le 10 décembre 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

Version imprimable Signaler un complément