PRUGNOT Emmanuel

Né le 29 février 1924 à Paris (XIVe arr. ), mort le 8 juin 2010 à Créteil (Val-de-Marne)  ; résistant  ; interné politique.

Emmanuel Prugnot
Emmanuel Prugnot

Emmanuel Prugnot était un des deux enfants de Jean-Marie Prugnot, infirmier, conseiller municipal communiste de Limeil-Brévannes (Seine-Oise, Val-de-Marne), mort à Auschwitz. L’arrestation de son père le 20 novembre 1940, à leur domicile de Limeil, contribua à le faire entrer dans l’action clandestine. Le 9 avril 1941, il fut arrêté par les policiers français des commissariats de Boissy-Saint-Léger et Villeneuve-Saint-Georges pour distribution de tracts, détention d’affiches et de journaux. Interné à la prison de Saint-Pierre à Versailles, il obtint sa libération le 14 juin 1941 en raison de son âge, mais, le 15 juillet 1941, la police française l’arrêta à nouveau pour les mêmes motifs. Détenu dans les prisons de Fresnes puis de Corbeil, il fut astreint à résidence par le préfet, le 4 août 1941. À nouveau arrêté le 25 septembre 1942, interné au camp de Pithiviers, il fut libéré le 9 juin 1943, astreint à résidence, puis devint réfractaire au STO et résistant.

En juillet 1944, il était dans la résistance active, dans le cadre des FTPF, en Mayenne, dans le maquis de Brain. Son unité participa à la libération de la Mayenne et de l’Ille-et-Vilaine (région militaire M). Avec la 1er compagnie de Mayenne, il combattit sur le front de Lorient en qualité de lieutenant FFI, responsable des effectifs et du recrutement.

En avril 1945, Emmanuel Prugnot était membre de la section de Créteil du Groupement des réfractaires et maquisards, tout en habitant avenue de Bonneuil à Brévannes.

Il vécut à Limeil-Brévannes et fut membre de la FNDIRP.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article143399, notice PRUGNOT Emmanuel, version mise en ligne le 8 décembre 2012, dernière modification le 28 janvier 2013.
Emmanuel Prugnot
Emmanuel Prugnot
Communiqué par Gérard Pineau
Communiqué par Gérard Pineau

SOURCES  : Dossier et renseignements communiqués par Gérard Pineau, 2012-2013.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément