BOUVIER Michel

Par Pierre Vincent

Né le 9 novembre 1925 à Avenay-Val-d’Or (Marne) ; agent de train ; secrétaire du syndicat CGT de Châlons-sur-Marne (1954-1968) ; militant communiste.

Quatrième d’une famille de neuf enfants, fils d’un employé aux PTT qui finit sa carrière comme facteur-chef à Châlons-sur-Marne (Marne), Michel Bouvier eut trois frères cheminots comme lui. Il obtint difficilement son certificat d’études primaires, étant handicapé de trois à dix-sept ans par un bégaiement dont ses études souffrirent. En 1941, Michel Bouvier entra à l’école professionnelle (École des Arts), mais un accident au cours d’une séance sportive l’handicapa à 30 % : il eut le coude droit cassé et non réparé, ce qui aboutit à une atrophie.
Michel Bouvier entra à la SNCF le 6 mai 1946 à Châlons-sur-Marne comme agent de train. D’abord mutualiste, il se syndiqua en 1949 à la CGT. Il fut suspendu plusieurs semaines à l’issue de la grève de 1953. Il fut élu secrétaire général du syndicat en août 1954 à la place de Jean Reyssier, qui deviendra conseiller général puis maire de Châlons-sur-Marne pendant trois mandatures. Michel Bouvier occupa cette responsabilité jusqu’à début mai 1968.
En 1969, il fut élu conseiller prud’hommal puis réélu jusqu’en 1985, au-delà de son départ en retraite en 1981. Par la suite, il devint agent de probation auprès du tribunal de grande instance de Châlons-sur-Marne, poste qu’il occupa jusqu’en 1998. Il fut également délégué départemental de l’Éducation nationale depuis 1986.
Adhérent du PCF depuis 1949, il fut candidat à diverses élections : municipales, cantonales et législatives.
Son opiniâtreté, suite au décès d’un camarade roulant, Louis Drouin, permit qu’une autopsie, effectuée six mois après le décès le 9 avril 1966, reconnaisse la pénibilité du travail de roulant et accorde au cas considéré la notion d’accident de travail pour les incidents cardiaques, ce qui fera jurisprudence.
Marié en 1947, Michel Bouvier eut une fille, Frédérique, cadre à la SNCF.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article1426, notice BOUVIER Michel par Pierre Vincent, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 29 février 2012.

Par Pierre Vincent

SOURCE : Renseignements communiqués par Michel Bouvier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément