JOVANOVIĆ Pierre [Petar]

Né le 1er juillet 1892 à Banja Luka (Bosnie-Herzégovine), mort en juin 1982 ; volontaire en Espagne républicaine.

Charpentier, Pierre Jovanović travailla à la gare de chemin de fer principale de Banjalukaquitta. Il quiia la Yougoslavie pour les Pays-Bas puis France en 1929-1930. Il chercha un emploi à Lyon (Rhône) puis entra dans la Légion étrangère d’où il tenta de s’évader deux fois et fit sept mois de prison. Son contrat prit fin à Oran (Algérie) en 1936. Il vint à Marseille et par l’intermédiaire de communistes entra dans les Brigades internationales en Espagne en novembre 1936. Il avait adhéré au Parti communiste français en 1931.

Membre de la XIVe brigade, La Marseillaise, qui comptait essentiellement des français, de Belges et des Polonais mais peu de Yougoslaves, il participa à de nombreux combats : Lopera, Las Rosas, Jarama, Guadarrama, Zaragoza et Ebro. Sergent et il fut blessé trois. Rapatrié en France en novembre 1938, il semble avait vécu clandestinement.

Il participa à la Résistance et y fit la connaissance d’une femme polonaise qui perdit toute sa famille dans les camps, Stefanija Petrusjak. Le couple resta à Lyon avant de s’installer, après la retraite, en 1977, à Banja Luka en Yougoslavie. L’Association des anciens combattant yougoslave lui demanda de faire la preuve de son engagement en Espagne (ce qu’il fait par un certificat émis par Émile Nato*) et fut considéré comme volontaire yougoslave en Espagne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article142563, notice JOVANOVIĆ Pierre [Petar], version mise en ligne le 24 octobre 2012, dernière modification le 15 août 2013.

SOURCE : Notes de Vladan Vukliš.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément