LABIN Suzanne [née DEVOYON Suzanne]

Née le 6 mai 1913 à Paris  ; femme de lettres  ; militante d’extrême-gauche puis anticommuniste.

Fille d’un ouvrier nickeleur, licenciée es-science et diplômée de l’École des hautes études sociales et internationales, elle partagea les engagements de son mari, Édouard Labin, auprès de Boris Souvarine* et Marceau Pivert*. Liée au groupe de Georges Albertini, elle collaborait à la presse anticommuniste : BEIPI et Est-Ouest après guerre.

Dans son livre Entretiens de Saint-Germain qui obtint le « Prix de la liberté » en 1957, elle recommandait l’interdiction du Parti communiste. Guy Mollet fut très intéressé par cet ouvrage et souhaita sa diffusion dans la SFIO, rencontrant cependant des réticences. L’Humanité de son côté publia neuf articles pour dénoncer cet essai.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article141907, notice LABIN Suzanne [née DEVOYON Suzanne], version mise en ligne le 9 septembre 2012, dernière modification le 8 octobre 2012.

SOURCES  : Notice d’Édouard Labin. — Pierre Rigoulot, Georges Albertini, socialiste, collaborateur, gaulliste, Perrin, 2012.

Version imprimable Signaler un complément