SABY Henri, Jean

Par Georges Portalès

Né le 8 août 1933 à Toulouse, mort le 17 juin 2011 ; physicien et ingénieur de recherches ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de la Haute-Garonne ; militant socialiste ; maire d’Ayguesvives ; député européen (1981-1989).

Henri Saby
Henri Saby

Henri Saby était le fils de Louis Saby, né à Palencia (Espagne) et commis principal des PTT, et Marie Rose Vernet, d’origine toulousaine.

Après un CAP d’électricien, il entama des études universitaires. Diplômé de physique, il fut ingénieur de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Très engagé au sein de FO et militant depuis les années 60, il fut membre de la commission exécutive de l’Union départementale FO de la Haute-Garonne en 1972 et 1973. Puis, il devint délégué national FO pour la recherche scientifique.

Directeur-adjoint de l’Institut mécanique des fluides de Toulouse de 1979 à 1981, il quitta l’enseignement public pour la politique.
Membre du Parti socialiste, Henri Saby fut co-secrétaire, de 1977 à 1979, de la fédération de la Haute Garonne avec Tony Briançon.

Il fut maire, entre 1975 et 1990, d’Ayguesvives, petite commune située à 23 kilomètres au sud de Toulouse.

Il devint député européen en 1981. Président du groupe socialiste et de la commission de coopération et de développement, il accomplit plusieurs mission dans les pays en voie de développement, en Afrique et en Amérique du Sud Il termina son mandat européen en 1989.

Henri Saby fut le principal artisan de la reconnaissance, le 18 juin 1987, du génocide arménien de 1915 par le Parlement européen. Il reçut à ce titre, le 14 avril 2011 lors d’une cérémonie qui eut lieu au Conseil général de la Haute-Garonne, la médaille « Mekbitar Goch », haute distinction arménienne des mains de l’ambassadeur d’Arménie en France et en présence de sa famille, dont sa sœur Annie Maury, conseillère générale du canton de Montgiscard et qui était alors vice-présidente du Conseil général de la Haute-Garonne.

Après un mariage contracté le 28 juillet 1956, il rencontra sa femme Simone en 1973. Ils auront huit enfants et autant de petits enfants.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article141800, notice SABY Henri, Jean par Georges Portalès, version mise en ligne le 6 septembre 2012, dernière modification le 21 janvier 2013.

Par Georges Portalès

Henri Saby
Henri Saby

SOURCES : Archives de l’Union Départementale FO de la Haute-Garonne ; témoignage-entretien de l’auteur avec Henri Saby en mai 2011. — La Depêche du Midi, 15 et 22 avril 2011. — Entretiens, début septembre 2012, de l’auteur avec Tony Briançon, ancien secrétaire fédéral du parti socialiste de la Haute-Garonne et avec Rémy Pech, historien. — Etat civil.

Version imprimable Signaler un complément