BONETY René

Né le 5 septembre 1920 à Onnaing (Nord), mort le 13 août 2003 à Paris ; comptable ; secrétaire de l’Union Nord de la métallurgie de 1955 à 1962 ; membre du bureau confédéral de la CFTC à partir de 1959 ; élu à la commission exécutive de la CFDT en 1970 ; quitte ses fonctions confédérales en 1973 ; membre du comité économique et social des communautés européennes.

René Bonety suivit des études primaires puis entra à l’école commerciale de Valenciennes pour suivre une formation de teneur de livres et d’aide comptable. En 1935, il entra comme employé dactylo chez un chevilleur puis le 1er juin 1936 à la comptabilité de la société d’électricité de la région de Valenciennes-Anzin (entreprise qui sera nationalisée en 1946 pour devenir Électricité de France).

Militant de la JOC, il devint secrétaire du syndicat CFTC-EDF de Valenciennes, puis en septembre 1947, permanent syndical en congé sans solde. Secrétaire général de l’union d’arrondissement CFTC du Valenciennois de 1947 à 1962, il fut également membre du bureau de l’Union départementale du Nord et Secrétaire de l’Union Nord de la métallurgie de 1955 à 1962 et membre du conseil confédéral dès 1953.

En 1958, il fit partie de l’équipe fonctionnelle organisation au titre de conseiller technique avec Yves Morel, Jean Alidières et Jean-Marie Kieken au moment des débats sur le syndicalisme d’industrie. René Bonety fut élu, membre du bureau confédéral en 1959. Il fut rapporteur de la résolution sur l’Algérie au congrès confédéral de 1959, et du rapport sur la politique des salaires en congrès confédéral de 1961.

À partir de 1962, ayant la responsabilité du secteur économique confédéral, il impulsa le développement de ce secteur et croître par son audience extérieure notamment lors du IVe et Ve plan mais aussi lors de la conférence des revenus de 1964. Il fut membre du conseil économique et social en février 1964, et assura la présidence du groupe CFDT au CES de 1969 à 1974.

René Bonety représenta la CFDT dans de nombreuses commissions comme la commission des comptes et budgets économiques de la Nation, la commission technique des ententes et des positions dominantes (aujourd’hui commission de la concurrence), la commission du plan.
Il fut élu à la commission exécutive en 1970. Il quitta ses fonctions confédérales en 1973. Il devint alors membre du comité économique et social des communautés européennes et membre du comité sur les finalités du développement et les problèmes posés par la croissance, de 1974 à 1975, sans la présidence de P. Piganiol.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article140516, notice BONETY René, version mise en ligne le 19 mai 2012, dernière modification le 7 mai 2012.

SOURCES : Arch. CFDT, fonds René Bonety. — Éloge funèbre de René Bonety par Laurent Lucas le 25 août 2003.

Version imprimable Signaler un complément