MARICHEZ Gaëtan, Clément, Emile

Par Gilles Morin

Né le 29 février 1928 à Barlin (Pas-de-Calais), mort le 19 novembre 1973 à Anvin (Pas-de-Calais) ; instituteur ; militant syndicaliste et socialiste du Pas-de-Calais ; maire d’Anvin (1965-1973) ; conseiller général de Heuchin (1970-1973) ; conseiller régional ; membre de la commission exécutive fédérale de la SFIO du Pas-de-Calais (1971-1973).

Né dans la région minière, fils d’un maçon, Gaëtan Marichez, à la sortie de l’École normale d’instituteurs d’Arras, fut nommé à Équirre dans le Ternois, puis à Anvin où il devait s’installer définitivement. Il y fut directeur d’école à partir de 1960. Il se maria le 3 décembre 1949 à Haisnes (Pas-de-Calais).

Sans doute membre du bureau de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, secrétaire fédéral adjoint de la section du Pas-de-Calais des secrétaires de mairies et instituteurs et secrétaire du syndicat intercommunal des personnels municipaux pour le département, il était encore secrétaire-trésorier de la section départementale de la Mutuelle retraite de l’Éducation nationale dont il fut nommé vice-président en 1972.

Élu maire d’Anvin en 1965, Marichez fut candidat dans le canton d’Heunchin à la succession de Marcel Dollet (SFIO), les 17 et 24 octobre 1965, mais ne put conserver le siège à son parti. Il obtint 27 % des voix au premier tour et fut battu au second en dépit du désistement communiste, par un candidat du Centre national des indépendants (54 % contre 46 %). Marichez prit sa revanche le 15 mars 1970 et fut élu conseiller général PS de Heuchin, en battant le sortant Deleuprouve, avec 3 007 suffrages, contre 2 968 à son adversaire. Président fondateur du syndicat d’initiative d’Anvin, il présida encore le syndicat des eaux de la vallée de la Ternoise et le parc “Nature et loisirs” d’Olhain.

Membre du bureau fédéral du PS depuis 1971, il fut réélu par le congrès fédéral de 1972 et siégeait au bureau des élus socialistes et républicains du département. Il fut le suppléant du candidat Pignion aux élections législatives de 1973.

Gaëtan Marichez venait d’être nommé au conseil régional lorsqu’il décéda d’une crise cardiaque.

Son nom fut donné à l’école primaire d’Anvin.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article140429, notice MARICHEZ Gaëtan, Clément, Emile par Gilles Morin, version mise en ligne le 30 avril 2012, dernière modification le 30 avril 2012.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., 19830172/68. et 171 ; 199000059/11. — Arch. FJJ/6EF73/2. — Ministère de l’Intérieur, Les élections législatives de 1973, La documentation française. — L’Espoir, 25 novembre 1973. — Note de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément