MARCHANDIAUX Georges, Daniel, Roger

Par Jacques Girault

Né le 13 septembre 1940 à Troyes (Aube) ; conseiller d’orientation scolaire et professionnelle ; militant communiste dans la Haute-Marne.

Fils d’un infirmière, Georges Marchandiaux, titulaire du baccalauréat, devint surveillant et adhéra au Syndicat national de l’enseignement secondaire en 1958. Nommé instituteur, il effectua le service militaire comme soldat de deuxième classe (janvier 1961-décembre 1962). Après avoir réussi au diplôme, il obtint un poste de conseiller d’orientation scolaire et professionnelle à Chaumont et adhéra au Syndicat national de l’enseignement technique.

Marchandiaux adhéra au Parti communiste français en décembre 1965 à Chaumont et fut membre du secrétariat de la section communiste. Il suivit l’école centrale du PCF en août 1967 et entra au comité (1966) puis au bureau (1968) de la fédération communiste. La conférence fédérale de 1971 ne le réélut pas puisqu’il venait d’être muté dans une autre fédération.

Marchandiaux fut candidat au Conseil général dans le canton d’Auberive en 1967.

Marchandiaux se maria en mars 1970 à Eclaron (Haute-Marne) avec une future institutrice.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article140392, notice MARCHANDIAUX Georges, Daniel, Roger par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 avril 2012, dernière modification le 20 avril 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément