LIOU Bernard, Louis

Par Gilles Morin

Né le 17 avril 1931 à Paris (XIVe arr.), mort le 18 juillet 2006 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; professeur d’Université ; militant syndicaliste ; militant du Parti socialiste unifié.

Fils d’employés de bureau, Bernard Liou, futur professeur, se maria le 30 juin 1953 à Paris (XIVe arr.) avec Micheline, Louise Chanteloube, étudiante en lettres. Assistant de latin à la faculté de lettres à l’Université de Caen, membre du groupe « Tribune du communisme », participa à la création du PSU en avril 1960. Secrétaire adjoint de la fédération du Calvados du PSU en novembre 1961, il assumait la fonction de secrétaire fédéral en titre en 1963-1966, tout en étant trésorier fédéral en 1966. Ses rencontres avec Michel Rocard le marquèrent durablement.

Syndiqué au SNES-Sup, Liou était membre du bureau départemental de la FEN, suppléant à la commission administrative nationale en 1966.

Spécialisé dans l’archéologie, il devint professeur d’archéologie à l’Université de Provence à Aix-en-Provence en 1969. Il travaillait dans le cadre du département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines à Marseille, service à compétence nationale du ministère de la Culture chargé de la gestion des biens culturels maritimes dont il devint co-directeur puis directeur de 1972 à 1983. Il créa une revue en 1977 Archaeonautica dont il était le rédacteur en chef et dans laquelle il publia divers articles, seul signataire ou avec d’autres auteurs. Après son décès, son nom fut donné à la riche bibliothèque du DRASSM.

Micheline Liou, dite « Michette » née le 21 juin 1929, professeur de lettres et syndiqué au SNES, était membre du PSU en 1961

Iconographie :

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article140351, notice LIOU Bernard, Louis par Gilles Morin, version mise en ligne le 19 avril 2012, dernière modification le 25 décembre 2012.

Par Gilles Morin

Bernard Liou pendant des fouilles archéologiques sous-marines en 1980 et 1981.
Bernard Liou pendant des fouilles archéologiques sous-marines en 1980 et 1981.

SOURCES : Arch. Nat., 581/AP/8, 99, 119, 125/418. — Notes du DRASSM (Florence Richez). — Tribune socialiste, 11 novembre 1961, 30 novembre 1967. — Presse spécialisée. — Notes de Jacques Girault et de Lucien Rivet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément