MATET Ernest

Par Gilles Morin

Né le 3 janvier 1886 à Belmont (Aveyron) ; militant et élu républicain puis socialiste du Gard ; docteur en médecine ; maire de Montfrin ; conseiller général d’Aramon (1925-1940, 1945-1964 ; président du conseil général (1951-1957).

Conseiller général du canton d’Aramon, élu républicain socialiste en juillet 1925, contre le sortant radical socialiste Cadenet (868 voix contre 732), Ernest Lartet fut réélu sous l’étiquette SFIO en octobre 1931 et en 1937.

Reconduit comme conseiller général SFIO d’Aramon en 1945-1964, homme d’expérience et de compromis, il occupa un place centrale dans l’Assemblée départementale : il en a été désigné premier vice-président en 1945, et président de la commission départementale en 1945-1951 enfin président du Conseil général de 1951 (succédant à Bruguier) à décembre 1957 ; il abandonna alors en raison de son âge et de ses problèmes de santé et Léon Castenet lui succéda. Il retrouva la vice-présidence en 1958. Il a été proclamé président d’honneur à partir de 1957.

Il était officier de la Légion d’honneur.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article139859, notice MATET Ernest par Gilles Morin, version mise en ligne le 8 mars 2012, dernière modification le 8 mars 2012.

Par Gilles Morin

SOURCES : AF/1a/3228. F/1cII/284. F/1cII/285. F/1cII/290. F/1cII/318. F/1/CII/320. F/1cII/440. CAC, 19780654/75. — PS-SFIO, Rapports du congrès de Paris, 1932. F/1cIV/152. — Dossiers Gard, archives de l’OURS.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément