CAHN André, Paul

Par Louis Botella, Patricia Godard et Lydie Porée

Né le 14 novembre 1927 à Paris (XIe arr.), mort le 28 octobre 2003 à Rennes (Ille-et-Vilaine) ; ingénieur à EDF ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de la Loire et de l’Ille-et-Vilaine ; militant du Mouvement français pour le Planning Familial (antenne départementale d’Ille-et-Vilaine et confédération nationale).

André Cahn était le fils d’un ingénieur et d’un professeur de travail manuel. Son père était un militant socialiste qui écrivait dans le journal Le Populaire. Travaillant au centre EDF-GDF de Saint-Étienne (Loire) puis de Rennes (Ille-et-Vilaine) à partir de 1959, André Cahn devint cadre durant les années soixante. Il fut signalé comme étant secrétaire de l’Union départementale FO de la Loire, en décembre 1956. Puis, le 22 juin 1958, il exerça la même fonction mais au sein de l’UD de l’Ille-et-Vilaine. En raison de la santé chancelante d’Hubert Mesplède, André Cahn devint le secrétaire général de cette UD lors de son congrès d’avril 1960. André Cahn fut également administrateur, puis président, de la Caisse primaire d’assurances maladie d’Ille-et-Vilaine, en tant que représentant du syndicat Force ouvrière. Au même titre, il présida également la Caisse régionale d’assurance-maladie de Bretagne jusqu’en 1996. En 1960, André Cahn représenta FO au sein du « Comité de coordination pour la paix immédiate en Algérie par la négociation », à Rennes.

Il fut élu suppléant au comité fédéral de la Fédération Force ouvrière des industries de l’énergie électrique et du gaz à l’issue de ses Ve et VIe congrès (octobre 1956 et février 1959) puis y fut titulaire au terme du congrès suivant (avril 1961). Au titre de l’Union nationale des syndicats cadres de l’électricité et du gaz (UNSC), créée en juin 1948 à l’initiative de la Fédération, il fut ensuite élu au comité fédéral à l’issue des Xe et XIe congrès (novembre 1967 et novembre 1969) puis, toujours au titre de l’UNSC, il fut élu au comité fédéral ainsi qu’à la commission exécutive en novembre 1972 lors du XIIe congrès.

André Cahn fut le fondateur de l’association d’Ille-et-Vilaine du Mouvement français pour le Planning Familial, dont la déclaration a été enregistrée à la préfecture d’Ille-et-Vilaine en octobre 1965. De juin 1965 au printemps 1967, la permanence de l’association se tenait dans les mêmes locaux que FO, boulevard Magenta. Lorsque le syndicat déménagea 16, rue Thiers au début de l’année 1967 le Planning suivit, et y resta jusqu’en 1976. André Cahn fut président de cette antenne départementale de 1965 jusqu’au début des années 1970. Dès 1968, il obtint des subventions de la Caisse d’allocations familiales, permettant à l’association de développer ses actions en matière d’éducation sexuelle notamment. Il était également entré au conseil d’administration de la confédération du Mouvement français pour le Planning Familial au congrès de Bordeaux de juin 1967, et exerça la fonction du trésorier, dans laquelle il a fut reconduit au congrès de 1970.

Edmond Hervé, qui l’avait rencontré en 1966 à la SFIO, décrivait André Cahn comme une personne très attachée aux libertés.

André Cahn se maria le 31 août 1950 à Mantes-Gassincourt (Seine-et-Oise) avec Marie-Louise Letournel, dont il divorça en 1971, et se remaria à Rennes le 20 décembre 1977 avec Françoise Planeix.

Ses obsèques eurent lieu le 3 novembre 2003 au funérarium de Pontchaillou à Rennes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article138507, notice CAHN André, Paul par Louis Botella, Patricia Godard et Lydie Porée, version mise en ligne le 6 octobre 2011, dernière modification le 12 août 2013.

Par Louis Botella, Patricia Godard et Lydie Porée

SOURCES : Arch. Com. de Rennes. — Arch. Dép. Ille-et-Vilaine. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1956 à 1969. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 27 décembre 1956, 3 juillet 1958, 4 mai 1960. — Lumière et Force, n° 55 (septembre-novembre 1956), 66 (janvier-mars 1959), 77 (avril-mai 1961), 120 (novembre-décembre1967), 133 (janvier 1970), 150 (janvier 1973). — Planning familial, revue trimestrielle du Mouvement français pour le Planning familial. — Entretien avec Soizic Cahn (Françoise Planeix) le 12 janvier 2012. — Entretien avec Edmond Hervé le 5 mars 2012. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément