LAKOTA Anne-Marie, Jeanne, Cécile [née DANIEL]

Par Paul Boulland

Née le 1er novembre 1928 ; sténo-dactylo, technicienne puis ingénieure CNRS ; militante communiste et UFF du Calvados puis de l’Essonne.

Adhérente du Parti communiste depuis 1948, année de son mariage avec Robert Lakota, Anne-Marie Lakota était membre du bureau départemental de l’UFF et du bureau de la fédération communiste du Calvados, en 1953. À cette date, elle figurait en tant que « ménagère » mais, dès 1954, elle apparaissait comme sténo-dactylo et travailla dans un laboratoire CNRS de l’Université de Caen. Entrée au comité national de l’UFF en 1954, elle en fut secrétaire départementale de 1959 à 1964. Michelle Perrot, alors professeurs d’histoire au lycée de jeunes filles de Caen et militante de l’UFF, évoqua dans un témoignage son activité en faveur de la solidarité avec les Algériens aux côtés d’Anne-Marie Lakota dès 1954. Ensemble, elles organisèrent, en 1956, une manifestation de femmes contre la guerre d’Algérie, à Caen.

Membre du bureau de la fédération communiste jusqu’en 1961 puis du comité fédéral jusqu’en 1965, Anne-Marie Lakota y fut membre de la commission fédérale des intellectuels. Elle assuma également des responsabilités syndicales au sein de l’université de Caen, avant d’être mutée en région parisienne, en octobre 1965, lors de la fermeture de son laboratoire Elle travailla à Gif-sur-Yvette dans un laboratoire qui travaillait sur les moustiques. Robert Lakota la rejoignit et prit de nouvelles responsabilités militantes dans l’Essonne.

Son laboratoire partant à Montpellier, elle entra au laboratoire de biologie végétale dirigé par René Nozeran. Devenue ingénieure CNRS, Anne-Marie Lakota contribua à plusieurs ouvrages sur la géographie de la région parisienne. Envoyée en traitement dans les Pyrénées-Orientales, elle bénéficia des visites de son mari qui avait chargé par le secrétariat national de suite la fédération départementale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article138139, notice LAKOTA Anne-Marie, Jeanne, Cécile [née DANIEL] par Paul Boulland, version mise en ligne le 5 septembre 2011, dernière modification le 7 mars 2013.

Par Paul Boulland

ŒUVRES : avec Christian Milelli Emplois, entreprises et équipements en Ile de France : une géographie de la turbulence, GIP Reclus, Montpellier, 1987 — L’Ile-de-France, un nouveau territoire, GIP Reclus, Montpellier, 1989 — L’Ile-de-France en mouvement, GIP Reclus, Montpellier, 1990.

SOURCES : Arch. du comité national du PCF. — Leïla Seibour, Mes Algéries en France : Carnets de voyage, Paris, Bleu Autour, 2004 (témoignage de Michelle Perrot). — Notes de Philippe Fuchsmann.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément