LARSEN Louis, Florentin, Meyland

Par Claude Pennetier, mise à jour par Marie-Cécile Bouju

Né le 17 juillet 1919 à Angervilliers (Seine-et-Oise,essonne), mort le 3 août 2000 à La Rochelle (Charente-Maritime) ; secrétaire du syndicat CGT des correcteurs.

Larsen a commencé à travailler dans l’imprimerie à Pontoise, dans l’Imprimerie Déseableaux. Il adhéra alors à la 111e section de la FFTL de 1937 à 1939.
Ancien typographe, Louis Larsen fut admis au syndicat des correcteurs en 1947 . Il travaillait alors au Centre d’apprentissage de Colombes. Il fut membre du comité syndical de 1956 à 1958 puis de 1963 à 1967 et en 1970-1972. Secrétaire adjoint en 1958, il fut secrétaire de 1963 à 1968, date de sa passation de pouvoir à André Devriendt*. Celui-ci le décrit comme un « syndicaliste réformiste affirmé, au plein sens, noble, des termes. » Au Parisien libéré, il laissa le souvenir d’un professionnel rigoureux, rapide mais au caractère entier.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article137686, notice LARSEN Louis, Florentin, Meyland par Claude Pennetier, mise à jour par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 24 juillet 2011, dernière modification le 14 août 2016.

Par Claude Pennetier, mise à jour par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : IISG carton 127. - Entre nous, bulletin de liaison des correcteurs retraités et préretraités, n° 32, 2000.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément