MAGARELLI Giuseppe

Par Daniel Grason

Né le 28 août 1899 à Molfetta (Italie) ; carreleur ; volontaire en Espagne républicaine ; interné politique.

Giuseppe Magarelli habitait 23, rue Basly à Gennevilliers (Seine, Hauts-de-Seine), adhérent de la CGT, il arriva en Espagne le 12 septembre 1937. Dans une note du 11 janvier 1938, il était apprécié par le responsable des cadres comme : « un bon camarade, s’intéresse à la politique ». Pendant la guerre, le conseiller Karl Boemelburg, chef de l’ensemble des forces de police allemande en France, décida d’une vaste opération contre les anciens des Brigades internationales. La 3e Section des Renseignements généraux, chargée de la surveillance des étrangers dressa des listes. Elles furent prêtes le 19 septembre 1941. Le 24 décembre, les policiers français arrêtèrent de nombreux ex-Brigadistes, sur tout le département de la Seine. Giuseppe Magarelli arrêté par des policiers du commissariat d’Asnières à son domicile, fut interné à la caserne des Tourelles, à Paris XXe arr. (Seine).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article137201, notice MAGARELLI Giuseppe par Daniel Grason, version mise en ligne le 3 juin 2011, dernière modification le 16 décembre 2017.

Par Daniel Grason

SOURCES : RGASPI 545.6.473, BDIC mfm 880/37. – Arch. PPo. 77W 182.

Version imprimable Signaler un complément