ABEILLE [Var]

Ouvrier charpentier à l’Arsenal de Toulon (Var), Abeille fut considéré comme un des dirigeants de la grève de 1845. Celle-ci avait été provoquée par le bruit d’une réduction prochaine des salaires, à la suite du passage de contrôleurs chargés de lutter contre le gaspillage dans les travaux de l’État. La grève dura une semaine et prit fin, semble-t-il, quand le préfet eut invité les ouvriers à venir toucher leurs salaires échus le dimanche et à reprendre le travail le lundi, promettant qu’aucun ne serait arrêté « bien qu’un nombre considérable d’entre eux, qui se sont absentés des travaux pendant toute la semaine, soient dans le cas d’être poursuivis comme déserteurs ». Voir Honoré Bourgeonnier*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article137, notice ABEILLE [Var], version mise en ligne le 21 janvier 2009, dernière modification le 26 octobre 2012.