JONCOUR Joseph

Par Jacques Girault, Alain Prigent

Né le 11 septembre 1914 à Locarn (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor), mort le 7 mars 1990 à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) ; agent de lycée ; responsable régional du syndicat CGT des agents ; membre du comité de la fédération du PCF des Côtes-du-Nord (1954-1956).

Son père Joseph, cultivateur à Locarn, épousa Julienne Marie Le Guillou, ménagère.

Agent au lycée de Saint-Brieuc, il fut responsable du syndicat régional CGT des agents de l’éducation nationale. Il fut candidat sur la liste CGT au conseil d’administration de la caisse primaire de sécurité sociale des Côtes-du-Nord en 1962. Militant du PCF depuis 1944, il siégea au sein du comité de la fédération du PCF des Côtes-du-Nord (1954-1956). Le Conseil d’Etat ayant annulé le résultat du scrutin de 1959 à la suite du mandement de l’Evêque de Saint-Brieuc, une nouvelle élection municipale à Saint-Brieuc eut lieu le 19 août 1962.

J. Joncour fut candidat en août 1962 sur la liste du PCF conduite par Edouard Prigent* qui obtint au 1er tour près de 20 % des suffrages exprimés. Il ne figura pas sur la liste de large union conduite par le PSU Antoine Mazier* qui l’emporta le second tour.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article136644, notice JONCOUR Joseph par Jacques Girault, Alain Prigent, version mise en ligne le 7 avril 2011, dernière modification le 12 avril 2011.

Par Jacques Girault, Alain Prigent

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 50W171. — Arch. comité national du PCF, Composition des comités fédéraux de la fédération des Côtes-du-Nord et fichier des élus de la Fédération des Côtes-du-Nord du PCF établis par Gilles Rivière. — Arch. de l’UD CGT des Côtes d’Armor.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément