JEANNIN Gaston, René

Par Claude Pennetier et Marie-Cécile Bouju

Né le 16 juillet 1906 à Reims (Marne), mort le 15 avril 1987 à Eaubonne (Val d’Oise) ; imprimeur lithographe ; militant communiste de Paris ; résistant.

Gaston Jeannin en 1937
Gaston Jeannin en 1937

Fils naturel de Léonie Jeannin, journalière, Gaston Jeannin fréquenta une école laïque pendant quatre ans : "Je n’ai pas terminé mes études pour des raisons sociales". Il commença à travailler en 1919. Il se maria le 8 octobre 1927 avec Maria Martine puis, veuf, le 30 juillet 1938 à Paris IIIe avec Marcelle Aimée Dudach.

Il adhéra au Parti communiste en avril 1933 à Sucy-en-Brie (Seine-et-Oise) puis milita à Paris IIIe arr. à partir de 1935. Le Parti communiste lui fit suivre une école élémentaire et une école régionale. Il fut secrétaire de section.

Imprimeur lithographe, il militait au syndicat CGT du Livre Papier.

Arrêté avec sa femme et sa belle-mère le 8 novembre 1941 pour propagande communiste (affaire des étudiants du lycée Charlemagne à Paris), Jeannin fut condamné par la Section spéciale de la cour d’appel de Paris le 16 novembre 1942 à trois ans de prison et 1200 francs d’amende.

Après avoir été incarcéré à la Santé le 13 novembre 1941), Jeannin fut détenu à Melun, Chalon-sur-Marne – d’où il tenta de s’évader - et Compiègne. Il fut déporté à Buchenwald, Ellrich puis Dora. Il tenta de s’évader lors de l’évacuation du camp. Il fut fusillé. Laissé pour mort, il parvint néanmoins à s’enfuir avant d’être sauvé par l’armée américaine à Roslau le 13 avril 1945.

Le secrétariat du PCF réuni le 22 septembre 1947 ratifia la candidature de Gaston Jeannin pour les municipales dans le 7e secteur de la Seine.

Divorcé, il s’était remarié le 2 août 1954 à Paris IIIe arr.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article136069, notice JEANNIN Gaston, René par Claude Pennetier et Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 15 décembre 2010, dernière modification le 26 octobre 2019.

Par Claude Pennetier et Marie-Cécile Bouju

Gaston Jeannin en 1937
Gaston Jeannin en 1937

SOURCES : RGASPI, 495 270 2463, autobiographie, Paris le 16 novembre 1937. — Arch. comité national du PCF. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément