VORS Jules, Hippolyte

Par Pennetier Claude

Né le 29 avril 1887 à Millau (Aveyron), fils d’un plâtrier, Jules Vors, maçon à la Compagnie du gaz, fut élu le 5 mai 1929 conseiller municipal communiste de Clichy (Seine) sur la liste conduite par Charles Auffray*. Malade, il ne brigua pas de siège aux élections de mai 1929.

En 1929, un Vors était secrétaire du groupe syndical CGTU des ateliers de Pétrelle du Gaz de Paris et, la même année, appartenait à la commission exécutive du syndicat. Il fut remplacé par Eugène Parisot* comme secrétaire du groupe syndical. Il s’agit certainement du même militant.

Jules Vors mourut le 29 août 1935 à Houilles (Seine-et-Oise) où il était domicilié depuis peu de temps. A ses obsèques, Charles Auffray* rappela que Vors avait été gazé pendant la Première Guerre mondiale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article135063, notice VORS Jules, Hippolyte par Pennetier Claude, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 20 février 2017.

Par Pennetier Claude

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; vers. 10451/76/1. — Le Prolétaire de Clichy-Levallois, 6 septembre 1935. — Le Gazier de Paris, 1929-1930.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément