VILLIERS Stanislas

Par Claude Pennetier

Né le 19 janvier 1889 à Villemanoche (Yonne), mort le 12 juillet 1942 à Auschwitz (Pologne) en déportation ; gazier puis machiniste ; militant communiste ; résistant.

Fils de vignerons, Stanislas Villiers, gazier puis machiniste à la Société des transports en commun de la région parisienne (STCRP), fut élu le 12 mai 1935 conseiller municipal communiste d’Épinay-sur-Seine (Seine) sur la liste conduite par Joanny Berlioz*.

Déchu de son mandat le 29 février 1940, Villiers fut arrêté le 26 juin 1941 par la police française pour propagande pour l’ex-PC. Interné à Compiègne, il fut déporté à Auschwitz (Pologne) où il mourut le 12 juillet 1942.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article134750, notice VILLIERS Stanislas par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 28 juin 2015.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versements 10451/76/1 et 10441/64/2. — Arch. Secrétariat d’État des AC et victimes de guerre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément