Militant anarchiste espagnol réfugié à Marseille (Bouches-du-Rhône), Julian Valles adhéra au groupe local de l’Union anarchiste au début des années vingt. Il prit la parole dans de nombreux meetings à Marseille et dans les localités voisines et fut, en 1923, secrétaire du comité "Pro-Presos" (pour les prisonniers). A ce titre, il mena plusieurs campagnes avec Sébastien Pons* et Louis Boisson (Louis Fernand Boisson*). Cette activité lui valut d’être expulsé en janvier 1924.

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M6/8321, 10810 et 10811. — Bulletin du CIRA, n° 9, 1975.

Version imprimable de cet article Version imprimable