THIÉMÉ Eugène, Henri, Hilaire. Colonel Michel

Par Claude Pennetier

Né le 1er février 1911 à Fresnes-sur-Escaut (Nord), mort en février 2000 ; responsable communiste du Nord.

Photos anthropométriques d’Eugène Thlémé, colonel Michel. ADN cote 1874 W 147 dossier 4628.

Fils de Julien Thiémé, ouvrier, et de Marthe Gaillard, ménagère, Eugène Thiémé, adhérant du PCF et de la CGTU depuis 1929, fut arrêté en 1940 à Valenciennes, relâché faute de preuves, de nouveau arrêté en 1941, incarcéré dans la citadelle de Huy (Belgique), il s’en évada le 16 juin 1942. Après un séjour dans les maquis du Jura, il regagna le Nord, en 1943, et y devint le responsable n° 1 de l’Interrégion FTP (Nord, Pas-de-Calais, Aisne, Ardennes et Meuse). Alors qu’il était capitaine dans l’armée française, un entretien accordé à Alger républicain lui valut quarante-cinq jours d’arrêt de rigueur.

Il fut député suppléant, de 1962 à 1968.

Ses obsèques eurent lieu le samedi 26 février à Fresnes-sur-Escaut (Nord).

Il s’était marié le 23 septembre 1933 à Brouay (Calvados) avec Adèle Zgraja. Son fils Fabien fut vice-président du conseil général

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article132434, notice THIÉMÉ Eugène, Henri, Hilaire. Colonel Michel par Claude Pennetier, version mise en ligne le 19 janvier 2016, dernière modification le 26 février 2017.

Par Claude Pennetier

Photos anthropométriques d’Eugène Thlémé, colonel Michel. ADN cote 1874 W 147 dossier 4628.
Cliché Francis Calvet

SOURCES : Arch. PPo, fiche de police. — L’Humanité, 25 février 2000. — État civil en ligne cote 3 E 4647, vue 144. — Notes de Francis Calvet.

Version imprimable Signaler un complément