TASTEMAIN Ernest, Georges

Par Claude Pennetier

Né le 5 octobre 1894 à Croix (Nord), mort le 9 août 1975 à Vichy (Allier) ; métallurgiste ; militant syndicaliste ; militant communiste ; administrateur de Caisses de vieillesse ; conseiller municipal de Vichy.

Les candidats communistes (Bloc ouvrier et paysan) aux élections législatives de 1924

Fils de « liseurs de dessins » (sur l’état-civil fils naturel d’Ernestine Gabrielle), Ernest Tastemain travailla comme tourneur sur métaux. Soldat en 1914, il fut blessé et évacué à Vierzon où il prit part à la lutte contre la guerre avec les ouvriers de la localité.

Ernest Tastemain représenta le syndicat des Métaux de Vierzon au congrès départemental CGTU du Cher, de septembre 1923. L’année suivante, il assurait le secrétariat du rayon communiste local et siégeait au conseil fédéral. Il représenta le vierzonnais sur la liste communiste lors des élections législatives de 1924. Les autres candidats étaient Louis Chantelat, Gaston Cornavin, Émile Lerat, Claude Roch, Étant moins connu que ses colistiers, il obtint le moins de suffrages : 23 671 voix sur 95 955 inscrits.

Sa participation aux grèves du 1er Mai 1924 lui valut son renvoi de l’usine Brouhot. Ernest Tastemain dirigea la liste communiste de Vierzon-ville aux élections municipales de mai 1925 puis, sans travail, quitta le département. Il semble avoir milité dans la Seine avant de s’installer à Vichy (Allier) en 1926.

Membre de la CGTU et du Secours rouge international, il devint, après la réunification syndicale, secrétaire de l’Union locale des syndicats ouvriers de Vichy et membre du secrétariat de l’UD-CGT de l’Allier. Il fut également candidat du PCF dans le canton de Vichy, pour le conseil d’arrondissement de Lapalisse en 1937.

Après la Libération, Ernest Tastemain fut conseiller municipal de Vichy mais, avant tout, militant syndicaliste et administrateur de la Caisse vieillesse de Sécurité sociale de l’Allier, de la Caisse vieillesse du Massif central. Il devint secrétaire de la section de Vichy de l’Union des vieux de France.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article132057, notice TASTEMAIN Ernest, Georges par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 3 avril 2019.

Par Claude Pennetier

Les candidats communistes (Bloc ouvrier et paysan) aux élections législatives de 1924

J’ai croisé sa fiche matricule sur le site des Archives du Nord, il est né à Croix, fils naturel d’Ernestine Gabrielle Cordialement C D Merci d’indiquer les sources : fiche 1399/3, vue 664 naissance : acte n°370, vue 467

SOURCES : Arch. Dép. Cher, 20 M 44, 23 M 263. — L’Émancipateur. — La Voix du peuple (Allier, Puy-de-Dôme), 1937. — Notes de G. Rougeron. — Archives du Nord, fiche 1399/3, vue 664 naissance : acte n°370, vue 467 (Merci à Christian Declerck).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément