TAPON Henri

Par Claude Pennetier

Né le 17 avril 1862 à Airvault (Deux-Sèvres), conseiller municipal socialiste de Saint-Ouen (Seine, Seine-Saint-Denis).

Charron puis ouvrier en voitures, Henri Tapon fut élu conseiller municipal socialiste de Saint-Ouen (Seine) en mai 1912 et le 30 novembre 1919. Il adhéra au Parti communiste, puis le quitta avec le maire Émile Cordon* et la majorité du conseil, en janvier 1923, pour rejoindre l’Union socialiste-communiste. Il avait été un des signataires de la déclaration du Comité de défense communiste qui s’opposait aux décisions de l’Internationale communiste. Réélu le 3 mai 1925, il démissionna de son mandat le 8 juillet 1927.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article131981, notice TAPON Henri par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 29 juillet 2015.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; vers. 10451/76/1. — L’Humanité, 18 janvier 1923.

Version imprimable Signaler un complément