SOULINHAC Léon

Né le 22 novembre 1884 à Mercuès (Lot), Léon Soulinhac fut tout d’abord instituteur à Brullioles (Rhône), puis à partir de 1921 à Lyon (VIIe arr). Considéré par la police comme « un militant syndicaliste à tendances avancées », il était en 1931 trésorier général du syndicat de l’enseignement laïc du Rhône de la Fédération générale CGT de l’Enseignement.

Il mourut le 15 janvier 1958 dans sa ville natale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article131543, notice SOULINHAC Léon , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13744. — Notes de M. Moissonnier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément