SOLVIGNON Auguste

Par Michel Dreyfus

Né le 25 février 1902 au Monastier (Haute-Loire), mort le 26 novembre 1948 à Lyon (VIIe arr.) ; ouvrier du gaz ; militant syndicaliste CFTC.

Fils d’un maréchal ferrant, Auguste Solvignon fut, avant la nationalisation des industries électrique et gazière, ouvrier à la Compagnie du gaz de Lyon (Rhône) et secrétaire du syndicat CFTC de cette entreprise puis représentant de la CFTC au conseil d’administration de GDF.

Auguste Solvignon fut vice-président fédéral dans le bureau fédéral provisoire mis en place par la Fédération CFTC des syndicats chrétiens du personnel des services publics et concédés après la Libération, dans l’attente du premier congrès tenu par cette organisation depuis la guerre — le IVe depuis la création de la Fédération — à Saumur (Maine-et-Loire) en mai 1945. À cette occasion, il fut confirmé dans ses responsabilités de vice-président fédéral. En mai 1947, il fut élu secrétaire fédéral et il siégea au bureau fédéral jusqu’à sa mort. Il fut alors remplacé par Alexandre Brocard*.

Auguste Solvignon s’était marié dans sa commune natale le 7 septembre 1921 avec Marie Courriol.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article131415, notice SOLVIGNON Auguste par Michel Dreyfus, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 15 août 2013.

Par Michel Dreyfus

SOURCES : Archives FGE-CFDT : Fédération des syndicats chrétiens du personnel des services publics et concédés (CFTC), circulaire n° 5 (15 mars 1945) : comptes rendus des réunions du bureau fédétral et de la commission exécutive fédérale, année 1948. — La Voix des services concédés, nouvelle série, n° 1 (juillet 1945). — Gaz-Électricité, n° 6 (juin 1947) et n° 19 (janvier-mars 1949).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément