SÉNÉCHAL Alfred, Louis, Henri

Par Jacques Girault

Né le 19 mai 1891 à Paris (VIIIe arr.), mort le 22 janvier 1959 à Paris (Xe arr.) ; plombier puis cantonnier ; militant communiste.

Fils d’un télégraphiste et d’une frangeuse, marié à Rouen (Seine-Inférieure) en mai 1911, Alfred Sénéchal, frère d’Eugène Sénéchal* , apparut sur les listes électorales de Bobigny (Seine) à partir de 1923. Il était alors plombier. Membre de la cellule 300, en avril 1926, il fut désigné comme nouveau trésorier adjoint du 21e rayon du Parti communiste de la région parisienne.

Signalé plus tard comme cantonnier, puis cantonnier retraité, trésorier de la section communiste, candidat en 1953 au conseil municipal, il fut battu. Cette année-là, il fut désigné le 10 juin à la commission communale des impôts directs. Il mourut après un accident de la route à Bondy.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article130972, notice SÉNÉCHAL Alfred, Louis, Henri par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Com. Bobigny. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément