SAVOURET Georges, Adolphe, Vincent

Par Roger Martin

Né le 31 août 1909 à La Bresse (Vosges), mort le 18 novembre 1988 à Épinal (Vosges) ; instituteur, puis professeur ; militant socialiste ; résistant.

Fils d’un instituteur, Georges Savouret milita très jeune dans les rangs du Parti socialiste SFIO. Il fut secrétaire des Jeunesses socialistes à Nancy (Meurthe-et-Moselle) où il fonda le groupe des étudiants socialistes puis à Metz (Moselle).

Nommé instituteur à Remiremont, Georges Savouret fut secrétaire de la section SFIO de cette ville. Il y présida le comité de Front populaire et fut l’un des animateurs de son journal, le Réveil de la Montagne. En 1937, il fut candidat au conseil général dans le canton de Remiremont. Il devint professeur d’histoire-géographie à Épinal à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

Pendant l’Occupation, Georges Savouret anima dans les Vosges le mouvement « Ceux de la Résistance » et devint en 1944 président du comité départemental de Libération. En dépit des prévisions préfectorales et des pressions amicales des responsables locaux du Parti socialiste, il refusa toujours de se présenter à la députation, se contentant d’un siège au conseil municipal d’Épinal.

Georges Savouret quitta le Parti socialiste SFIO au moment de l’expédition de Suez.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article130653, notice SAVOURET Georges, Adolphe, Vincent par Roger Martin, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Roger Martin

SOURCES : Arch. Dép. Vosges, 13 M 73. — Le Travailleur vosgien, 1925-1939 et 1944-1955. — Rens. du militant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément