ROUSSEL Francis, Auguste, Eugène

Par Michel Dreyfus

Né le 9 décembre 1911 à Renazé (Mayenne), mort le 28 octobre 1983 à Laval (Mayenne) ; cadre EDF ; syndicaliste CGT puis FO, secrétaire de l’UD-FO et de l’UNSC de Mayenne, vice-président du GNP, membre du bureau de la Fédération FO des IEG, président de la CMCAS de Laval ; militant socialiste, maire adjoint de Laval, conseiller général de Mayenne.

Fils d’un journalier, Francis Roussel travailla à la Société de distribution d’électricité de l’Ouest et s’engagea dans l’action syndicale dès son entrée dans la vie professionnelle. Il fut secrétaire du syndicat du personnel de cette société, lors de sa création, le 20 juin 1936. Ce syndicat, qui comptait 167 membres (138 hommes et 29 femmes), était affilié à l’Union départementale CGT de la Mayenne et à la Fédération CGT de l’Éclairage.

C’est très vraisemblablement le même Roussel qui avait été secrétaire des Jeunesses socialistes de la Mayenne en 1932 et qui participa au congrès de la Fédération SFIO tenu à Evron le 21 mai 1939 où il défendit la motion Paul Faure* contre la motion de Léon Blum*.

Après la Seconde Guerre mondiale, Francis Roussel devint cadre à l’EDF, milita à la Fédération CGT de l’Éclairage puis rallia la Fédération Force ouvrière des Industries de l’énergie électrique et du gaz à partir de 1948. Francis Roussel devint un des fondateurs de l’Union départementale Force ouvrière de la Mayenne dont il devint le secrétaire général adjoint. Au sein de sa Fédération, Francis Roussel milita plus particulièrement au sein de son organisation de cadres, l’UNSC. Sur le plan départemental, il en fut le secrétaire jusqu’en 1969. Au niveau national, il appartint à la commission administrative de l’UNSC dès sa création en juin 1948 et en devint vice-président lors de son congrès de Besançon en juin 1966. Enfin, au titre de l’UNSC, il fut élu sans interruption au comité de la Fédération, de son premier congrès (juin 1948) à son VIe (février 1959). Ensuite, du VIIe congrès (avril 1961) au Xe (novembre 1967), il fut élu à la commission exécutive et au comité fédéral.

Après son départ à la retraite en 1966, Francis Roussel poursuivit son action en faveur des retraités et ayant droits d’EDF-GDF. Sur le plan national, il fut l’un des responsables du Groupement national des pensionnés (GNP) de la Fédération, son vice-président de novembre 1969 à 1981 et l’un des secrétaires de son bureau jusqu’à sa mort. À l’issue du XIIe congrès (novembre 1972), il représenta le GNP au bureau fédéral, à la commission exécutive et au comité fédéral.

Francis Roussel, qui avait été mandaté en 1969 pour siéger au Comité de coordination des Caisses mutuelles complémentaires d’action sociale (CMCAS), fut, durant de longues années et jusqu’au 10 mai 1983, président de la CMCAS de Laval. Il fut également administrateur de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de la Sécurité sociale de la Mayenne durant des années jusqu’à sa mort ainsi que conseiller général de la Mayenne et maire adjoint de Laval jusqu’à son décès.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article129948, notice ROUSSEL Francis, Auguste, Eugène par Michel Dreyfus, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 15 août 2013.

Par Michel Dreyfus

SOURCES : Arch. Dép. Mayenne, 10 M 3059. — L’Effort social, 13 et 27 fév. 1932. — Les Nouvelles mayennaises, 28 mai 1939. — Lumière et Force, n° 4 (oct. 1948), 66 (janvier-mars 1959), 77 (avril-mai 1961), 92 (déc. 1963-janv. 1964), 120 (nov.-déc. 1967), 130 (mai-juin 1969), 133 (janv. 1970), 150 (janv. 1973), 200 (déc. 1983).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément