ROUSSEAU Jean, Gaston, Charles

Par Nadia Ténine-Michel

Né le 4 juillet 1899 à Chatelus-le-Marcheix (Creuse), mort le 27 juin 1971 à Goussainville (Val-d’Oise) ; médecin ; membre de l’USR, partisan du Front populaire, membre du Front national ; maire de Gooussainville (1935-1951).

Fils d’un employé des contributions indirectes, Jean Rousseau, médecin à Goussainville (Seine-et-Oise), fut élu en 1929 conseiller municipal et deuxième adjoint sur la liste conduite par un radical mais démissionna en 1934 à cause de désaccords avec la municipalité. Il était responsable local depuis 1933 de la Ligue internationale des combattants de la paix. En 1935, il fut élu maire de Goussainville. Il était alors affilié à l’USR qui tint d’ailleurs dans la ville son congrès annuel en présence de Marcel Déat*.

Favorable au Front populaire, il fit entrer en 1937, à la suite d’élections complémentaires, trois adjoints communistes dans sa municipalité.

Membre du Front national, Jean Rousseau fut réélu maire en 1945 et 1947. Il ne se représenta pas par la suite.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article129907, notice ROUSSEAU Jean, Gaston, Charles par Nadia Ténine-Michel, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 26 août 2017.

Par Nadia Ténine-Michel

SOURCE : Arch. Dép. Seine-et-Oise, 2 M 11/25, 26/16, 30/33, 30/52, 2 M 30/59, 4 M 2/67,1 W 429, 1029, 1056, 1097.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément