ROSSI Félix [ROSSI Eugène, Félix]

Par Jacques Girault

Félix Rossi, au centre, avec sa femme et François Billoux
Félix Rossi, au centre, avec sa femme et François Billoux
Collection Bernadette Cattanéo

Né le 3 juin 1888 à Tallard (Hautes-Alpes), fils d’un fermier, Félix Rossi, propriétaire d’un café-hôtel au Lavandou (Var), sympathisant communiste, devint conseiller municipal, le 5 mai 1929. Il ne se représenta pas en fin de mandat et fut candidat aux élections municipales complémentaires, le 27 septembre 1936. Adhérent du Parti communiste depuis 1934, secrétaire adjoint du comité local de Front populaire, il était secrétaire de la cellule communiste à la fin des années trente, correspondant du CDLP et membre du comité de la section communiste d’Hyères.
De retour d’un voyage en URSS, il fit plusieurs causeries dans la région en novembre 1935. Selon un décret préfectoral du 18 novembre 1939, il figurait sur la liste des trente « individus dangereux pour la défense nationale à interner au centre de surveillance de Saint-Maximin », décret qui ne fut pas suivi d’effet. Le commissaire spécial demanda son internement le 19 mars 1940.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article129654, notice ROSSI Félix [ROSSI Eugène, Félix] par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 8 janvier 2017.

Par Jacques Girault

Félix Rossi, au centre, avec sa femme et François Billoux
Félix Rossi, au centre, avec sa femme et François Billoux
Collection Bernadette Cattanéo

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 35 3, 4 M 59 2, 4 4, 7 M 12 2, 3 Z 2 12. — Arch. Com. Le Lavandou. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément