PREUVOST Adam, Edouard, Arthur

Par Louis Botella, Jacques Girault

Né le 16 octobre 1914 à Houvin-Houvigneul (Pas-de-Calais), décédé le 19 février 2008 à Mont-de-Marsan (Landes) ; instituteur ; militant syndicaliste SNI et Force ouvrière (FO) du Pas-de-Calais ; militant socialiste.

Fils de bouchers, Adam Preuvost, instituteur, se maria en octobre 1941 à Wingles (Pas-de-Calais) avec une institutrice.

Demeurant alors à Arras, membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, lors du congrès national du SNI, il intervint le 23 mars 1948. Sur la question de l’affiliation du syndicat, il se prononça pour adhérer la CGT-FO mais souligna qu’il fallait rester avec la majorité des instituteurs pour la défense des intérêts corporatifs.

Il fut élu trésorier général de l’Union départementale CGT-FO du Pas-de-Calais lors de sa création le 12 janvier 1948.

Arrivé à Arras à la fin de 1933, Adam Preuvost y créa une section des Jeunesses socialistes, puis des Jeunes gardes socialistes, avec l’aide de Georges Auphelle qui lui fit rencontrer Guy Mollet avec qui il se lia. Adam Preuvost sympathisa avec la tendance « Révolution constructive », minoritaire dans la Fédération socialiste du Pas-de-Calais.

Toujours militant du Parti socialiste SFIO, alors en poste à Eleu-dit-Leauwette, Adam Preuvost devint en 1952 secrétaire de la section socialiste de la commune. Instituteur à Lens, il militait toujours à la SFIO en 1959.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article127368, notice PREUVOST Adam, Edouard, Arthur par Louis Botella, Jacques Girault, version mise en ligne le 20 juin 2012, dernière modification le 17 juillet 2012.

Par Louis Botella, Jacques Girault

SOURCE : Arch. de la mairie de Lens. – Arch. OURS, fédération SFIO du Pas-de-Calais. – Presse syndicale. –
Bulletin de la Fondation Guy-Mollet, n° 15, novembre 1989. – Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément