POURRET Élie <£PAYS>

Né le 20 août 1912 à Aups (Var), mort le 24 octobre 1965 à Aups ; cultivateur ; militant communiste ; résistant ; maire d’Aups (1945-1947) et conseiller municipal (1947-1965)

Fils de cultivateurs propriétaires, Elie Pourret reçut tous les sacrements catholiques et obtint le Certificat d’études primaires. Cultivateur propriétaire lui aussi, il fut un des fondateurs du groupe des Jeunesses communistes d’Aups en 1934. Son frère, Léon Pourret, élu conseiller municipal le 5 mai 1929, participait aux commissions de l’agriculture, des finances et des travaux.

Mobilisé dans les Chasseurs alpins à Nice (Alpes-Maritimes) en 1939, après avoir signé une déclaration d’allégeance au Maréchal Pétain, Élie Pourret fut un des animateurs de la Résistance dans la région. Il fut élu comme maire communiste de la commune en avril 1945. Sous son mandat, notamment fut créé le corps des sapeurs pompiers volontaires. Non réélu en 1947, il demeura conseiller municipal. Non réélu en 1953, il fut à nouveau élu au conseil municipal en 1959. Candidat pour le Conseil général en 1945 et en 1951, il obtint le 7 octobre de cette année, 334 voix sur 1 379 inscrits. Il figurait dans le comité de soutien à la liste communiste aux élections législatives de 1956.

Membre du cercle, du groupe de coopérateurs, du syndicat agricole, Élie Pourret fut le vice-président de la coopérative vinicole de 1947 à 1954.

Marié en septembre 1941 à Aiguines (Var), père d’un garçon, Élie Pourret mourut accidentellemen.

Son fils Claude Pourret, né le 21 octobre 1944 à Aups, cultivateur, communiste, siégea au conseil municipal de 1971 à 1989.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article127212, notice POURRET Élie <£PAYS>, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 31 juillet 2014.

SOURCES : Arch. Dép. Var, 3 Z 2 23. — Arch. Com. Aups. — Rens. fournis par Cl. Pourret, fils de l’intéressé. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément