PERRIN François, Marie, Albert

Par Jacques Girault

Né le 12 avril 1872 à Cuers (Var), fils d’un forgeron de Toulon, François Perrin, employé de commerce, représentant aux Dames de France à Brignoles, devint représentant d’une maison de confection de La Seyne dont son épouse tenait le dépôt à Besse. Membre de la section socialiste SFIO de cette commune, délégué aux congrès fédéraux, secrétaire en 1914 de la section, il l’était toujours en 1920.

Le cercle de l’Union républicaine socialiste, dont Perrin était le secrétaire, se fit « inscrire [...] à la Troisième Internationale », selon le rapport du sous-préfet de Brignoles. Mais très vite, un reflux s’amorça. En 1923, il fut signalé comme secrétaire de la section communiste « en voie de dissolution » tout en étant secrétaire de la section de la Ligue des droits de l’Homme en 1923-1924. Il présida, le 16 mars 1924, le congrès de la Fédération du Var du Parti communiste à Carnoules pour la désignation des candidats aux élections législatives et représenta les communistes de Besse au rassemblement sur la tombe d’Alexandre Blanc à Camps, le 14 juin 1925. Son action contre la guerre du Maroc lui valut d’être arrêté et condamné à deux mois de prison pour propagande antimilitariste avec Magne et Gaou (voir ces noms).

Perrin, candidat aux élections municipales de Besse, le 3 mai 1925, puis candidat pour le conseil d’arrondissement dans le canton de Besse en 1928, obtint, le 14 octobre, 166 voix sur 1 784 inscrits. Toujours membre de la cellule communiste, il demanda au nom du comité antifasciste au conseil municipal, le 21 mars 1936, que le nom de Barbusse soit donné à une rue.

Perrin mourut le 31 mai 1939 à l’hôpital de La Seyne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article125711, notice PERRIN François, Marie, Albert par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 24 avril 2013.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13021. — Arch. Dép. Var, 2 M 6 24, 7 29 1, 30 1, 4 M 42 2, 46, 49 4 2, 59 4 1, 3 Z 4 29. — Arch. Com. Besse. — Renseignements fournis par Jean Masse et par la mairie de Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément