PAULIN Paul

Par Jacques Girault

Né le 17 juillet 1872 à Camps (Var), Paul Paulin, propriétaire, devint conseiller municipal et maire de la commune, le 30 novembre 1919, sur la liste d’Union républicaine socialiste. Dans les années vingt, il présidait la section locale de la Ligue des droits de l’Homme et, en septembre 1922, occupait la même fonction dans le comité pour l’amnistie intégrale qui se constitua dans la commune. Réélu sur une liste analogue, le 3 mai 1925, il fut candidat, deux ans plus tard, pour le conseil d’arrondissement dans le canton de Brignoles avec l’étiquette Cartel des gauches, soutenu par le Parti socialiste SFIO. Il fut élu en juillet 1927 comme « candidat de la discipline républicaine et socialiste ». Il fit partie pour les élections législatives de 1928 du comité de soutien au candidat socialiste SFIO. Renouvelé dans ses fonctions de maire, le 5 mai 1929, il conserva comme socialiste indépendant son mandat de conseiller d’arrondissement, le 25 octobre 1931.

Classé par la préfecture comme socialiste SFIO, Paulin rencontra l’hostilité d’une partie du conseil municipal. Pour protester contre sa gestion, ces édiles démissionnèrent et furent réélus en mars 1930. Finalement, le 31 mars 1931, Paulin démissionna avec l’ensemble du conseil et ne se représenta pas. En 1935, partisan du Front populaire, il animait une liste d’Union républicaine laïque et d’intérêt local. De la même façon, il ne fut pas réélu au conseil d’arrondissement, où le 10 octobre 1937, comme socialiste indépendant, il obtint 207 voix sur 2 507 inscrits.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article125170, notice PAULIN Paul par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13021. — Arch. Dép. Var, 2 M 6 21, 25, 64, 2 M 7 24 1, 30 1, 32 1, 35 1, 2 Z 2 2, 3 Z 2 10.

Version imprimable Signaler un complément