PASCAL Joseph, Justin

Par Jacques Girault

Né le 17 août 1886 à Saint-Zacharie (Var), fils d’un cultivateur, conseiller municipal d’opinions républicaines qui présida le cercle du 21 septembre, Joseph Pascal obtint le Certificat d’études primaires et effectua son service militaire, en 1906, dans un régiment de chasseurs alpins. Ouvrier céramiste à Saint-Zacharie, il fut le secrétaire du syndicat CGT et de la Bourse du Travail de 1912 à la guerre. Mobilisé, il combattit dans les Vosges et sur le front de Salonique. Il devint conseiller municipal socialiste SFIO le 30 novembre 1919 et fut désigné comme adjoint au maire. Secrétaire de la section, libre penseur, franc-maçon (il fut le Vénérable de la Loge : L’École de la Sagesse de Brignoles, Grand Orient de France), rédacteur au Petit Provençal, réélu le 3 mai 1925 sur la liste d’action républicaine et socialiste, il conserva son poste d’adjoint. Lors des élections législatives de 1928, en tant que secrétaire de la section socialiste SFIO, il s’opposa à la candidature du maire Mailloux(voir ce nom) et fit partie du comité de soutien au candidat socialiste SFIO. Aussi, le 29 juillet 1928, figura-t-il parmi les signataires de la lettre demandant la réunion du conseil. La délégation de signature lui fut alors retirée par le maire. Ce conflit n’était qu’un élément de l’affrontement entre ce dernier et le cercle du 21 septembre dont Pascal était un des animateurs. En mai 1929, il prit place sur une liste d’union des gauches se présentant contre celle du maire. Il ne fut pas candidat en 1935. Devenu contremaître dans une entreprise employant une douzaine d’ouvriers céramistes, il fut le secrétaire adjoint du Comité d’intérêt local et de défense professionnelle, créé le 4 novembre 1935 pour s’opposer « aux actes d’oppression et d’injustices ». Il présidait alors la section de la Ligue des droits de l’Homme et gardait sa confiance au Parti socialiste SFIO.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut dénoncé en octobre 1941 dans la presse comme franc-maçon. Retraité depuis 1951, Pascal mourut le 14 mars 1958 à Saint-Zacharie.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article125004, notice PASCAL Joseph, Justin par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13085. — Arch. Dép. Var, 2 M 7 28 4, 30 3, 31 1, 3 Z 8 15. — Arch. Com. Saint-Zacharie. — Arch. privées : Cercle du 21 septembre, A. Mailloux. — Rens. fournis par la famille de l’intéressé.

Version imprimable Signaler un complément