PARROUY Alphonse

Né en 1889 dans le canton d’Houeillès (Lot-et-Garonne), industriel, Alphonse Parrouy fut élu conseiller municipal socialiste d’Houeillès en 1929 et maire adjoint en 1935.

Pendant l’Occupation, sur le point d’être arrêté par la Gestapo pour ses idées « anti-vichystes », il prit le maquis et y resta jusqu’à la Libération où il fut nommé maire d’Houeillès. Le Parti socialiste le présenta au conseil général en septembre 1945.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article124979, notice PARROUY Alphonse , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Le Réveil socialiste, 9 septembre 1945.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément