PAIMPAUD

Volontaire en Espagne républicaine, Paimpaud fut blessé au cours des combats.
Sa femme Jeannette Paimpaud, infirmière, volontaire en Espagne, exerçait à l’hôpital de Benicassim.

Sous l’Occupation allemande, il fut détenu en camp puis libéré après la défaite allemande. Collaborateur du colonel Fabien, il fut tué avec lui fin décembre 1944 sur le front d’Alsace.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article124656, notice PAIMPAUD , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 9 février 2018.

SOURCES : Arch. AVER. — Notes de Guillem Casari.

Version imprimable Signaler un complément