ORIOL Henri

Venant des milieux socialiste, il devint, entre les deux guerres, militant de l’Union anarchiste au Groupe Paris XVIIIe. À la Libération, il participa largement et activement à le reconstitution du mouvement libertaire aux côtés de Henri Bouye et Georges Vincey. Expert comptable à son compte, il était un orateur apprécié et collabora longtemps au Libertaire souvent sous le pseudonyme de Lorit. Il quitta la Fédération anarchiste en 1952, mais participa, en 1967, à la création de l’Union Fédérale Anarchiste.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article124396, notice ORIOL Henri , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Notes de J.-M. Lebas et Georges Fontenis.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément