OLLIVIER Jean, Joseph

Né le 20 juillet 1915 à Nantes (Loire-Inférieure), Jean Ollivier fut volontaire en Espagne républicaine de juillet au 18 décembre 1938 et appartint à la 2e compagnie du 1er bataillon de la 14e Brigade internationale. Il fut sérieusement blessé sur l’Ebre le 18 septembre 1938. Un second Ollivier est signalé comme commandant du bataillon "Liberté". Un troisième Ollivier appartenait au 9e bataillon des Brigades internationales. Se confondent-ils ?

Sous l’Occupation, Jean Ollivier entra dans la Résistance et fut déporté.

En 1978, il était membre de l’AVER ; il habitait alors Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique). Jean Ollivier se maria en 1956 à La Mothe-Achard (Vendée).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article124347, notice OLLIVIER Jean, Joseph , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. AVER (La Quatorzième, 23 décembre 1937). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément