MONTAGNIÉ

Par J.-L. Planche

Né le 12 mars 1888 dans l’Aude, Montagnié arriva très jeune en Algérie. Il s’établit comme entrepreneur de maçonnerie à Orléansville ; il apprit l’arabe et le parla très couramment. Il adhéra au Parti socialiste SFIO et devint communiste en 1920. Élu conseiller municipal d’Orléansville sur la liste de Front populaire en 1935, il fut candidat du Parti communiste en 1936 aux élections législatives dans la 3e circonscription d’Alger.

Fin 1955, début 1956, en pleine guerre d’Algérie, Montagnié, toujours communiste et toujours à Orléansville, réceptionnait les armes apportées par l’aspirant Maillot — qui provenaient d’un camion volé à l’armée française — pour en fournir au "maquis rouge" mis en place par le Parti communiste algérien.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article122851, notice MONTAGNIÉ par J.-L. Planche, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par J.-L. Planche

SOURCES : La Lutte sociale, avril 1936. — Interviews d’Amar Ouzegane et de Nicolas Zannettacci (1976/1977).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément