MIGNON Henri

Né vers 1893, Henri Mignon fut un militant syndicaliste et anarchiste de la région du Nord, très lié à Hoche Meurant*. En 1936, il était responsable de la diffusion dans sa région du Combat syndicaliste, organe de la CGT syndicaliste révolutionnaire fondée par Pierre Besnard. Membre de l’Union anarchiste, il fut également responsable de la section de Marcq-en-Bareul de la SIA (Solidarité internationale antifasciste) animée par Louis Lecoin, section qui regroupait vingt-neuf adhérents en décembre 1937. Après la Seconde Guerre mondiale, il milita à la Fédération anarchiste et à la Confédération nationale du travail. Il mourut en juillet 1965.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article122285, notice MIGNON Henri, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Le Libertaire, n° 582, 30 décembre 1937. — Notes de MM. Faucier et Dupuy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément