MANJARY Augustin, Samuel

Par S. Randrianja

Né le 3 mai 1892 à Mananjary (Madagascar), fils de Georges et de Georgine Rasoa Tody, Augustin Manjary fit ses études à la mission anglicane d’Ambinanindrano, puis à celle de Tananarive. Il travailla ensuite comme clerc d’avocat à Tamatave. Par la suite, il devint chef de canton puis fut employé comme aide comptable à l’agence de la Compagnie marseillaise de Mananjary.

Vers 1922, il fit la connaissance de Jean Ralaimongo à Ampasinaty (Ambilobe). Ils parcoururent ensemble l’île et il publia des articles contre la colonisation dans le journal le Libéré imprimé à Paris.

Dans le journal les Continents, animé par Gouttenoire de Toury, il dénonça le 15 octobre 1924, les "rois" de la brousse, ces petits administrateurs qui terrorisaient les villageois malgaches.

Il soutint Ralaimongo dans ses campagnes en faveur de la naturalisation en masse. Le 26 août 1925, il partit de Diego pour Antalaha par la mer et essaya d’y introduire vingt-trois kilos de journaux que la douane saisit. Il s’agissait principalement du Libéré.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article119869, notice MANJARY Augustin, Samuel par S. Randrianja, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 9 décembre 2014.

Par S. Randrianja

SOURCE : Arch. Aix, section Outre-Mer, 6 (2) d 30.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément