MAGAND Jean

Né le 1er décembre 1889 à Roche-la-Molière (Loire), mort le 3 mai 1956 à Roche-la-Molière en 1917 ; maire socialiste de Roche-la-Molière.

Fils d’un mineur et lui-même mineur dans sa commune natale, Jean Magand fut nommé adjoint, puis maire socialiste SFIO à la suite de l’élection municipale du 5 mai 1935. Il fut délégué au congrès fédéral de la SFIO, réuni pour préparer les élections législatives de 1936.

Marié à Roche-la-Molière en 1917, il y mourut le 3 mai 1956.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article119381, notice MAGAND Jean, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 23 avril 2018.

SOURCES : Arch. Dép. Loire, 6 M 62. — La Tribune républicaine, 13 janvier 1936. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément