LOUIS-JOSEPH-DOGÉ Maurice

Né le 15 janvier 1927 à Ducos (Martinique), mort le 3 novembre 2002 à Ducos ; militant communiste puis socialiste de la Martinique ; maire de Ducos puis député.

Instituteur puis directeur d’école, Maurice Louis-Joseph-Dogué fut élu conseiller municipal de Saint-Esprit en 1948. Il quitta le Parti communiste en 1956 pour rejoindre de façon éphémère, en 1957, le Parti progressiste martiniquais d’Aimé Césaire Rallié au Parti socialiste, il fut un animateur de la Fédération socialiste de Martinique jusqu’au qu’à la fin des années quatre-vingt. Au début des années quatre-vingt-dix, il fonda le Parti martiniquais socialiste.

Maurice Louis-Joseph-Dogué fut maire de Ducos de 1971 à 1993, année où un accident cérébral l’obligea à quitter progressivement ses fonctions électives. Il fut également conseiller général (1973-1995), conseiller régional (1983-1986) et député de la 4e circonscription de la Martinique (1986-1993).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article119003, notice LOUIS-JOSEPH-DOGÉ Maurice , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 4 août 2012.

SOURCE : Le Monde, 15 novembre 2002.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément