LONGINOTTI Jean, Lucien, dit GILON

Par Antoine Olivesi

Né le 8 mai 1915 à Marseille, employé de banque, Jean Longinotti adhéra au Parti communiste, en 1935. Journaliste à Rouge-Midi, il devint trésorier, puis secrétaire de la 9e section marseillaise.

Dès septembre 1939, il entra dans la clandestinité et fit partie des cadres du Parti communiste. Arrêté en avril 1940 pour avoir distribué des tracts, il fut interné au fort Saint-Nicolas puis déporté à Buchenwald.

A la Libération, Longinotti fut secrétaire général de Rouge-Midi et, après la disparition de ce journal, journaliste à la Marseillaise. Il termina sa vie professionnelle comme directeur de publication de la Vie mutualiste, organe de la FTM.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article118845, notice LONGINOTTI Jean, Lucien, dit GILON par Antoine Olivesi, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Antoine Olivesi

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M6/11774. — Arch. Com. Marseille. — Périodiques cités. — M. P. Bernard, Les Communistes dans la Résistance, Thèse, op. cit. — Témoignage de l’intéressé.

Version imprimable Signaler un complément