LESCOUTRAS

Professeur au collège de Nantua (Ain), militant socialiste, Lescoutras collabora régulièrement au journal socialiste le Travailleur de l’Ain et participa souvent à des réunions publiques. Selon la police, il fut l’un des « orateurs habituels » des réunions du comité antifasciste pour lequel il prit la parole aux réunions du 1er mai 1934 à Nantua et Bellegarde-sur-Valserine (Ain). À la suite de ces manifestations, il fut muté au collège de Fontenay-le-Comte (Vendée) en septembre 1934.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article118202, notice LESCOUTRAS , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 17 mai 2017.

SOURCES : Le Travailleur de l’Ain, 1934. — L’Éclaireur de l’Ain, 6 mai 1934.

Version imprimable Signaler un complément