LÉPINE Paul, Albert

Par Thérèse Burel

Né le 14 octobre 1885 à Paris (XXe arr.), Paul Lépine, ajusteur, travailla successivement à Romorantin (Loir-et-Cher) à l’usine Labbé (métallurgie) où il fut militant syndicaliste puis chez Normant (textile) et à Vierzon (Cher) en 1935.

Conseiller municipal, adjoint au maire de Romorantin, Richard Georges*, Lépine était en 1930, secrétaire de l’Union locale CGT dans cette ville et le demeura jusqu’à son départ pour Vierzon.

En 1933, toujours à Romorantin, Paul Lépine constitua un syndicat d’ouvriers du Textile qui fonctionnait parfaitement en 1934 et un syndicat d’ouvriers coiffeurs. L’Union locale CGT fut citée en exemple en 1934 au congrès de l’UD pour avoir augmenté ses effectifs de 150 membres.

En mai 1934, Paul Lépine était secrétaire adjoint de la commission exécutive de l’UD.

Marié à Romorantin en 1913, il mourut à Vierzon le 3 juin 1954.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article117938, notice LÉPINE Paul, Albert par Thérèse Burel, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Thérèse Burel

SOURCES : Arch. Dép. Loir-et-Cher, fonds de la Bourse du Travail de Blois. — Renseignements communiqués par M. Loustau. — État civil de Paris (XXe arr.).

Version imprimable Signaler un complément