LE GUILLETTE André et Hélène

Nés en 1886 et 1884, André et Hélène Le Guillette furent à partir de 1922 des animateurs du syndicat des membres de l’Enseignement laïque de Seine-et-Marne (Fédération unitaire de l’Enseignement) et des militants communistes. En 1937, ils enseignaient tous les deux au collège de Meaux.

En 1939, André Le Guillette était secrétaire de l’Union des syndicats et de la section communiste de Meaux. Il fut l’un des tout premiers à organiser des actions de résistance dans la ville et dans les environs. Il fut arrêté et déporté. Revenu très éprouvé, il reprit cependant ses tâches politiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article117426, notice LE GUILLETTE André et Hélène , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCE : Témoignages oraux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément