LAJARGE Gilbert

Par Georges Rougeron

Né le 20 octobre 1892 à Buxières-les-Mines (Allier), mort le 6 septembre 1965 à Buxières-les-Mines ; mineur ; militant communiste ; maire de Buxières-les-Mines.

Ouvrier mineur, puis gérant de coopérative, militant socialiste depuis 1909, Gilbert Lajarge fut l’un des premiers à rejoindre le Parti communiste dans l’Allier. Candidat aux élections législatives de 1924 sur la liste du Bloc ouvrier et paysan, il obtint 12 449 voix sur 10 0927 votants et 121 363 inscrits. Élu conseiller municipal de Buxières en mai 1935, il devint adjoint au maire. Secrétaire de la section de l’Association républicaine des anciens combattants en 1932, il fut également trésorier du rayon communiste de sa commune de 1933 à 1936. L’année suivante, il fut élu conseiller d’arrondissement du canton de Bourbon-l’Archambault.

Déchu de son mandat en 1940, arrêté en octobre, Gilbert Lajarge fut interné à Nexon, puis à Saint-Paul d’Eyjeaux. Élu maire en 1945, il se démit de ses fonctions, pour raisons de santé, en mars 1965.

Il mourut le 6 septembre 1965 dans sa commune natale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article115483, notice LAJARGE Gilbert par Georges Rougeron, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 29 janvier 2019.

Par Georges Rougeron

SOURCES : L’Émancipateur, 1932-1933. — La Voix du Peuple, 25 avril 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément